Société Archéologique  du Midi de la France
FacebookFlux RSS

SÉANCE DU 16 MAI 2017

Séance privée
separateur

Communication longue de Jacques Dubois :
Les commandes artistiques de Louis 1er d’Amboise, évêque d’Albi (1474-1503)

Pour la fin du Moyen Age, les prélats qui se sont succédés à Albi ne se sont guère illustrés par une activité artistique remarquée, à l’exception du cardinal Jean Jouffroy en matière de bibliophilie. Mais la nomination au trône épiscopal d’un autre familier du roi, Louis d’Amboise, modifie cette situation lorsque ses commandes artistiques particulièrement importantes touchant tous les domaines de la création participent au renouvellement général du paysage artistique d’Albi et de sa région à la suite des différents réaménagements et chantiers engagés, principalement dans sa cathédrale et ses résidences (la Berbie et Combefa). Ces réalisations marquent alors l’implantation dans le midi albigeois des modes contemporaines du nord du royaume au moyen de transferts artistiques, qu’il s’agisse d’œuvres ou de personnels hautement qualifiés. En tenant compte de recherches récentes et en croisant les sources, la chronologie retenue pour cette activité doit être reconsidérée et située, pour l’essentiel, vers 1490-1500, à l’exemple des grandes commandes de ces frères, Jacques, abbé de Cluny, Pierre, évêque de Poitiers, et Georges, archevêque de Normandie. Pour autant, peut-on parler de la constitution d’un véritable foyer artistique à Albi entre 1480 et 1520 environ ?

 

 

 

 

 

 

 

 


Haut de page