Société Archéologique  du Midi de la France
FacebookFlux RSS

SÉANCE DU 15 DÉCEMBRE 2020

Séance privée
separateur

Communication longue d’Olivier Testard : « Du portail sud de Saint-Pierre d’Aulnay à la façade occidentale de la cathédrale de Cahors - partie 2 ».

La poursuite de l’analyse du portail sud de Saint-Pierre d’Aulnay permet dans un deuxième temps de faire apparaître une autre dimension de sa signification. Elle exploite la structure spatiale verticale de la façade où sont soigneusement agencées les images figuratives et abstraites. Ce complément vient confirmer et approfondir le thème de la consécration déjà dégagée dans la première partie. Didactique fondamentale après la querelle eucharistique. Il lui ajoute une dimension indispensable à l’effectuation des rites qui se déroulent dans l’église, tout en expliquant son efficacité quant à l’objectif du salut collectif que l’Église s’est assigné. Pour cela il complète la dimension terrestre de la consécration, que nous avons vu précédemment, de sa dimension céleste qui lui est superposée en un lien noué lors de la consécration et garant de l’efficacité de l’Église dans ses églises. Cette analyse fera appel au quadrivium, principalement l’astronomie.
Dans un troisième temps, il s’agira de replacer le portail dans une série non exhaustive d’ensembles iconographiques qui partagent la même colonne vertébrale. Squelette qui leur donne un sens d’arrière-plan identique, au besoin en le simplifiant ou le complexifiant, sans toutefois nécessairement développer en avant-plan la même signification précise.

 

 

 

 


Haut de page