Société Archéologique  du Midi de la France
FacebookFlux RSS
Accueil > Bibliothèque > Présentation

Présentation

separateur

Heures d’ouverture :
en dehors des vacances scolaires,
tous les mardis de 14 h à 17 h.

JPEG
La Société Archéologique du Midi possède une bibliothèque qui apparaît à la fois comme un héritage à préserver, un centre de ressources documentaires à développer, un signe tangible de vitalité et de richesse intellectuelles.
Cette bibliothèque est mise à la disposition des membres de la Société et de tous ceux qui mènent des recherches à titre personnel ou professionnel sur l’archéologie, la préhistoire, l’histoire de l’art, l’histoire médiévale ou moderne de la France méridionale. Pendant l’année académique, elle accueille les chercheurs tous les mardis après-midi, participe au prêt entre bibliothèques et accepte volontiers de prêter des documents aux organisateurs d’exposition.

La base de données locale – consultable sur place – recense près de 14.000 notices de monographies et de périodiques mais quelque 3.000 d’entre elles ont déjà été intégrées dans le catalogue en réseau des bibliothèques de la Ville de Toulouse.

Les collections d’ouvrages – qu’il s’agisse du fonds général ou du fonds régional – s’accroissent surtout grâce à des dons faits à la Société par ses membres mais aussi grâce à des acquisitions faites auprès de libraires ou même, de façon plus exceptionnelle, lors de ventes publiques. On y trouve notamment près de 900 travaux de type universitaire (mémoires de maîtrise, masters, thèses).

Nicolaus de Hanapis : Exempla sacrae Scripturae ex utroqueTestamento collecta, [Toulouse : Jean Parix, 1475 ?]. {JPEG} JPEG

La réserve des ouvrages précieux comporte à ce jour : les archives de la Société, 238 manuscrits, quelques dizaines de livres anciens (dont deux incunables), 250 livres des XIXe et XXe siècles, des documents en feuilles (estampes, cartes et plans), des fonds particuliers donnés ou légués à la Société par plusieurs de ses membres ainsi que des photographies anciennes (plaques de verre, tirages papier).

L’essentiel des collections est cependant constitué par les périodiques dont le nombre avoisine les 350 titres. Depuis 1831, la Société Archéologique du Midi a mené constamment une politique très active d’échanges de publications avec un grand nombre d’institutions françaises et étrangères. Environ 150 échanges lui permettent actuellement de tisser des liens fructueux avec d’autres sociétés savantes, en France et en Europe. Enfin le Bulletin et les Mémoires – véritable fer de lance de la Société, dont beaucoup de volumes restent toujours disponibles à la vente –, ont été en grande partie numérisés par la Bibliothèque nationale de France qui les a mis en ligne sur son site Gallica.



Portfolio




Haut de page