Société Archéologique  du Midi de la France
FacebookFlux RSS

SÉANCE DU 04 JUIN 2019

separateur

Communication longue de Jean-Luc Boudartchouk : « Histoire et archéologie des Goths de Toulouse  ».

Communication brève de Daniel Cazes « A propos de l’histoire de l’art wisigothique à Toulouse et ailleurs ».

Des hypothèses avancées récemment sur l’ancienne église de la Daurade à Toulouse et tout un questionnement, surtout dans la péninsule Ibérique mais aussi dans le Midi de la France, sur la nature d’un art wisigothique susceptible de s’être déployé, de Toulouse à Tolède, du Ve au VIIIe siècle, paraissent mériter quelques commentaires, dans l’attente d’une synthèse sur le sujet. Cette dernière est encore prématurée et sans doute y reviendrons-nous plus tard et plus longuement au sein de notre Société. Il nous semble cependant utile de rappeler brièvement, en coordination avec les recherches exposées précédemment par Jean-Luc Boudartchouk, certains principes pour aider à l’identification d’une telle création artistique.

"Les Goths, après leur entrée en Gaule en 412/413, s’installent rapidement à Toulouse, qu’il tiennent déjà avant 417. Ils y demeureront jusqu’au printemps 508, date où la conquête franque met un terme au royaume des Goths de Gaule, entité politique dont Tolosa était depuis longtemps la capitale. Le réexamen des données textuelles et l’apport récent de l’archéologie permettent de préciser la vision que l’on peut avoir, désormais, de la capitale des Goths et de ses environs".

Clôture de l’année académique.

 

 


Haut de page